Err

Les Médicaments Vétérinaires

pulvex (MSD)

   

Composition

Solution pour spot-on :
PERMETHRINE : 715,7 mg
Excipient (éher monométhylique
de propylèneglycol) q.s.p. : 1 ml

Propriétés

La perméthrine, molécule de la famille des pyréthroïdes de synthèse, se caractérise par son activité insecticide et acaricide. Agissant par contact, la molécule bloque la transmission de l'influx nerveux. Ces effets sont attribués à des variations de la perméabilité membranaire des axones aux ions Na+ et K+.
L'absorption de la perméthrine au travers de la peau est faible.

Indications

Chez les chiens :
- Elimination des puces et des tiques (Rhipicephalus sanguineus) sensibles à la perméthrine ;
- Prévention des infestations par les puces et les tiques (Rhipicephalus sanguineus) pendant 4 semaines ;
- Prévention des piqûres de phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) pendant 8 jours.
Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la dermatite par allergie aux piqûres de puces (D.A.P.P.).

Administration et posologie

Usage externe.
Chiens : la dose minimale recommandée est de 1178 mg de perméthrine par m2 de surface corporelle. 
Appliquer après avoir écarté les poils.
- De 2 à 14 kg : 1 dose de 1 ml (sur le dos entre les épaules).
- De 15 à 29 kg : 2 doses de 1 ml (1 dose sur le dos entre les épaules et 1 dose à la base de la queue).
- De 30 à 60 kg : 3 doses de 1 ml (1 dose sur le dos entre les épaules, 1 dose au milieu de la ligne du dos et 1 dose à la base de la queue).
L'intervalle entre 2 traitements ne doit jamais être inférieur à 7 jours.

Contre-indications

En l'absence de données disponibles, ne pas utiliser sur les jeunes chiens de moins de 2 kg.
L'administration de la spécialité à des animaux malades, convalescents ou présentant des lésions cutanées étendues est déconseillée.
Ne pas utiliser chez le chat. Le médicament peut entraîner des convulsions pouvant être mortelles. En cas d'exposition accidentelle, lors de la survenue d'effets indésirables, laver le chat avec un shampooing ou de l'eau savonneuse et consulter rapidement un vétérinaire,
Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité à la substance active ou à l'excipient.

Effets indésirables

Des effets indésirables ont été décrits chez le chien : léthargie, troubles nerveux (tremblements, agitation, ataxie, hypersalivation, convulsions), anorexie, vomissements, et réactions au site d'application (érythème, inflammation, prurit). Le traitement est éliminatoire et symptomatique.

Précautions d'emploi

Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
- L'efficacité de la spécialité peut être diminuée si l'animal est mouillé ou shampouiné immédiatement après l'application du produit.
- Eviter le contact de la solution avec le museau et les yeux de l'animal. En cas de contact, laver immédiatement et abondamment à l'eau.
- Pour éviter que les chats ne soient exposés accidentellement au produit, tenir les chiens traités à l'écart des chats pendant quelques heures après le traitement. Il est important que les chats ne puissent lécher le site d'application d'un chien récemment traité. Si cela se produit, contacter immédiatement le vétérinaire.
- Consulter le vétérinaire avant d'utiliser ce produit sur des chiens malades et affaiblis.
- Le médicament possède une activité répulsive (anti-gorgement) de 8 jours sur les phlébotomes. La piqûre d'un phlébotome restant possible, la transmission de maladies infectieuses (leishmaniose) ne peut être totalement exclue si les conditions sont défavorables.
Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
Les études chez les animaux de laboratoire (rat, souris, lapin) n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou embryotoxique de la perméthrine.
L'innocuité n'ayant pas été étudiée chez les chiennes en gestation et allaitantes, son utilisation est déconseillée dasn ces cas.
Surdosage :
Des chiens traités quotidiennement à la dose double de celle recommandée pendant 15 jours n'ont pas manifesté de signes de toxicité systémique ou d'irritation cutanée.
Précautions particulières pour l'utilisateur :
Se laver les mains après utilisation.
Eviter le contact avec la peau et les yeux. Le port des gants à usage domestique est conseillé pendant l'administration du produit. En cas d'exposition accidentelle avec les yeux, rincer à l'eau avec soin. En cas d'irritation persistante, consulter un médecin.
En cas d'ingestion accidentelle et si des symptômes (vomissements, salivation, tremblements) apparaissent, consulter un médecin.
Les personnes présentant une sensibilité cutanée connue peuvent être particulièrement sensibles à ce produit.
Les symptômes prédominants, bien qu'extrêmement rares, pouvant être observés sont des irritations sensorielles transitoires de la peau comme un picotement, une sensation de brûlure ou un engourdissement.
Ne pas fumer, boire ou manger pendant l'application.
Précautions particulières pour l'environnement :
Le produit est toxique pour les poissons et certains organismes aquatiques.
Ne pas laisser les chiens entrer en contact avec l'environnement aquatique pendant au moins 48 heures après l'application.

Catégorie

Médicament à usage vétérinaire.

Conservation

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

Présentation(s)

A.M.M. FR/V/7277260 9/1993
Boîte de 6 sachets de 1 pipette de 1 ml

GTIN 05017363774832

MSD Santé Animale (INTERVET)

Rue Olivier de Serres
B.P. 17144
49071 BEAUCOUZE CEDEX

STOMORGYL Pa-10mg (Boehringer)
médicament liste 1 : vente sous ordonnance chez les vétérinaires et les pharmaciens (législation française)
1. Dénomination du médicament vétérinaire

STOMORGYL P.A.



2. Composition qualitative et quantitative

Un comprimé de 80 mg contient :

Substance(s) active(s) : 
Spiramycine .................(sous forme de base)100000 U.I.
Métronidazole .................16,67 mg



Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».



3. Forme pharmaceutique

Comprimés.



4. Informations cliniques

4.1. Espèces cibles

Chiens et chats.



4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Chez les chats et les chiens :
- Traitement des affections bucco-dentaires dues à  des germes sensibles à  la spiramycine et au métronidazole.



4.3. Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité aux imidazolés et/ou à  la spiramycine et/ou aux excipients.



4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

Aucune.



4.5. Précautions particulières d'emploi

i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

Aucune.



ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux imidazolés et/ou à  la spiramycine doivent éviter le contact avec le médicament vétérinaire.
En cas d'ingestion accidentelle, demander un avis médical.
Se laver les mains après utilisation.



iii) Autres précautions

Aucune.



4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

Quelques très rares cas de troubles digestifs (vomissements, diarrhée) peuvent être observés après traitement.
Une coloration des urines en brun peut être observée.



4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

Les résultats des études réalisées chez les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou foetotoxique.
En l'absence d'étude chez l'animal de destination, l'utilisation de cette spécialité chez la chienne ou la chatte gestante en début de gestation devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice / risque par le vétérinaire.
En l'absence d'étude chez l'animal, éviter l'administration de la spécialité pendant l'allaitement.



4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

Ne pas associer aux lincosamides et aux antibiotiques bactéricides actifs sur les bactéries en phase de multiplication.



4.9. Posologie et voie d'administration

Voie orale.

100000 UI de spiramycine (sous forme de base) et 16,67 mg de métronidazole par kg de poids corporel par jour, soit un comprimé par kg de poids corporel et par jour pendant 6 à  10 jours.
Dans les cas sévères, la posologie peut être doublée.

Pour assurer un dosage correct, le poids corporel des animaux doit être déterminé aussi précisément que possible, pour éviter tout sous-dosage.



4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

Un traitement oral journalier chez le chien à  des doses jusqu'à  5 fois supérieures à  la dose recommandée et sur des durées équivalentes à  3 fois la période de traitement recommandée n'ont pas causé d'effets toxiques.
Aucun effet toxique n'a été observé chez des chats ayant reçu 5 fois la dose recommandée.



4.11. Temps d'attente

Sans objet.



5. Propriétés pharmacologiques

Groupe pharmacothérapeutique : Antibactériens à   usage systémique, spiramycine en association avec un autre antibactérien.
Code ATC-vet : QJ01RA04.



5.1. Propriétés pharmacodynamiques

Le produit est une association de deux antibiotiques : la spiramycine et le métronidazole.

La spiramycine est un antibiotique bactériostatique appartenant à  la famille des macrolides. De même que les autres macrolides, la spiramycine inhibe la synthèse protéique et se lie aux ribosomes bactériens (sous-unité ribosomale 50S) ce qui conduit à  l'inhibition de la synthèse protéique bactérienne. La spiramycine exerce une activité bactériostatique aux concentrations inférieures à  la concentration minimale inhibitrice (CMI) des micro-organismes pathogènes ce qui induit un effet antibactérien retard.
Elle est active contre les Staphylocoques, Streptocoques, Bacillus, Actinomyces, contre les Neisseria, les Listeria, les Corynebactéries, les Clostridies, les genres Bactéroïdes, Haemophilus, les Treponèmes, les Leptospires, les Toxoplasmes, les mycoplasmes.

Le métronidazole est un antibiotique bactériostatique dérivé du nitro-imidazole.
Il est actif contre tous les cocci- et bacilles anaérobies, Gram négatif, vis-à  -vis des Bactéroïdes, des Fusobacterium, des Spirochètes et des bacilles anaérobies, Gram positif sporogènes. Il est actif contre de nombreux protozoaires (Trichomonas, Entamoeba, Histomonas).

Une synergie dans l'association métronidazole/spiramycine a été mise en évidence chez de nombreux germes microbiens anaérobies et protozoaires impliqués dans les infections buccales des carnivores.



5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

Après administration par voie orale, les concentrations plasmatiques de spiramycine atteignent leur maximum entre 2 et 4 heures suivant l'administration (Cmax = 2,29 UI/mL après administration répétée) et les concentrations salivaires entre 4 et 8 heures. Les concentrations salivaires sont approximativement 3 fois supérieures aux concentrations plasmatiques (Cmax = 2,86 UI/mL après administration répétée).
Les concentrations plasmatiques maximum pour le métronidazole sont atteintes 1 heure après l'administration dans la salive et sont du même ordre de grandeur que les concentrations plasmatiques (Cmax = 7,07 µg/mL après administration répétée).

Le volume de distribution (Vd) est de 7,84 L/kg pour la spiramycine et de 0,7 L/kg pour le métronidazole. La demi-vie plasmatique terminale (t1/2 ) est de 8,10 heures pour la spiramycine et de 5,69 heures pour le métronidazole respectivement. La clairance plasmatique est de 0,823 L/h/kg pour la spiramycine et de 0,081 L/h/kg pour le métronidazole. La principale voie d'élimination est la bile pour la spiramycine alors que le métronidazole est éliminé par les fécès et l'urine.



6. Informations pharmaceutiques

6.1. Liste des excipients

Oxyde d'alumine hydraté
Sorbitol
Stéarate de magnésium
Gélatine
Dextrine
Acide citrique monohydraté
Amidon de blé



6.2. Incompatibilités majeures

Aucune connue.



6.3. Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.



6.4. Précautions particulières de conservation

Pas de précautions particulières de conservation.



6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

Plaquette thermoformée PVC-aluminium



6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.



7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

BOEHRINGER INGELHEIM ANIMAL HEALTH FRANCE
29 AVENUE TONY GARNIER
69007 LYON
FRANCE



8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

FR/V/2266226 4/1988

Boîte de 3 plaquettes thermoformées de 10 comprimés
Boîte de 5 plaquettes thermoformées de 10 comprimés

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.



9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

22/06/1988 - 11/03/2013



10. Date de mise à jour du texte

27/04/2020


1. Dénomination du médicament vétérinaire

STOMORGYL 10 KG



2. Composition qualitative et quantitative

Un comprimé de 600 mg contient :


Substance(s) active(s) : 
Spiramycine .................
(sous forme de base)
750000 U.I.
Métronidazole .................125,0 mg



Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».



3. Forme pharmaceutique

Comprimés pelliculés.



4. Informations cliniques

4.1. Espèces cibles

Chiens.



4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Chez les chiens :
- Traitement des affections bucco-dentaires dues à  des germes sensibles à  la spiramycine et au métronidazole.



4.3. Contre-indications

Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité aux imidazolés et/ou à  la spiramycine et/ou aux excipients.



4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

Aucune.



4.5. Précautions particulières d'emploi

i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

Aucune.



ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux imidazolés et/ou à  la spiramycine doivent éviter le contact avec le médicament vétérinaire.
En cas d'ingestion accidentelle, demander un avis médical.
Se laver les mains après utilisation.



iii) Autres précautions

Aucune.



4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

Quelques très rares cas de troubles digestifs (vomissements, diarrhée) peuvent être observés après traitement.
Une coloration des urines en brun peut être observée.



4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

Les résultats des études réalisées chez les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou foetotoxique.
En l'absence d'étude chez l'animal de destination, l'utilisation de cette spécialité chez la chienne gestante en début de gestation devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice / risque par le vétérinaire.
En l'absence d'étude chez l'animal, éviter l'administration de la spécialité pendant l'allaitement.



4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

Ne pas associer aux lincosamides et aux antibiotiques bactéricides actifs sur les bactéries en phase de multiplication.



4.9. Posologie et voie d'administration

Voie orale.

75 000 UI de spiramycine (sous forme de base) et 12,5 mg de métronidazole par kg de poids corporel par jour, soit un comprimé pour 10 kg de poids corporel et par jour pendant 6 à  10 jours.
Dans les cas sévères, la posologie peut être doublée.

Pour assurer un dosage correct, le poids corporel des animaux doit être déterminé aussi précisément que possible pour éviter tout sous-dosage.



4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

Un traitement oral journalier chez le chien à  des doses jusqu'à  5 fois supérieures à  la dose recommandée et sur des durées équivalentes à  3 fois la période de traitement recommandée n'ont pas causé d'effets toxiques.



4.11. Temps d'attente

Sans objet.



5. Propriétés pharmacologiques

Groupe pharmacothérapeutique : Antibactériens à   usage systémique, spiramycine en association avec un autre antibactérien.
Code ATC-vet : QJ01RA04.



5.1. Propriétés pharmacodynamiques

Le produit est une association de deux antibiotiques: la spiramycine et le métronidazole.

La spiramycine est un antibiotique bactériostatique appartenant à  la famille des macrolides. De même que les autres macrolides, la spiramycine inhibe la synthèse protéique et se lie aux ribosomes bactériens (sous-unité ribosomale 50S) ce qui conduit à  l'inhibition de la synthèse protéique bactérienne. La spiramycine exerce une activité bactériostatique aux concentrations inférieures à  la concentration minimale inhibitrice (CMI) des mirco-organismes pathogènes ce qui induit un effet antibactérien retard.
Elle est active contre les Staphylocoques, Streptocoques, Bacillus, Actinomyces, contre les Neisseria, les Listeria, les Corynebactéries, les Clostridies, les genres Bactéroïdes, Haemophilus, les Treponèmes, les Leptospires, les Toxoplasmes, les mycoplasmes.
Le métronidazole est un antibiotique bactériostatique dérivé du nitro-imidazole. Il est actif contre tous les cocci- et bacilles anaérobies, Gram négatif, vis-à  -vis des Bactéroïdes, des Fusobacterium, des Spirochètes et des bacilles anaérobies, Gram positif sporogènes. Il est actif contre de nombreux protozoaires (Trichomonas, Entamoeba, Histomonas).
Une synergie dans l'association métronidazole/spiramycine a été mise en évidence chez de nombreux germes microbiens anaérobies et protozoaires impliqués dans les infections orales des carnivores.



5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

Après administration par voie orale, les concentrations plasmatiques de spiramycine atteignent leur maximum entre 2 et 4 heures suivant l'administration (Cmax = 2,29 UI/mL après administration répétée) et les concentrations salivaires entre 4 et 8 heures. Les concentrations salivaires sont approximativement 3 fois supérieures aux concentrations plasmatiques (Cmax = 2,86 UI/mL après administration répétée).
Les concentrations plasmatiques maximum pour le métronidazole sont atteintes 1 heure après l'administration dans la salive et sont du même ordre de grandeur que les concentrations plasmatiques (Cmax = 7,07 µg/mL après administration répétée).

Le volume de distribution (Vd) est de 7,84 L/kg pour la spiramycine et de 0,7 L/kg pour le métronidazole. La demi-vie plasmatique terminale (t1/2 ) est de 8,10 heures pour la spiramycine et de 5,69 heures pour le métronidazole respectivement. La clairance plasmatique est de 0,823 L/h/kg pour la spiramycine et de 0,081 L/h/kg pour le métronidazole. La principale voie d'élimination est la bile pour la spiramycine alors que le métronidazole est éliminé par les fécès et l'urine.



6. Informations pharmaceutiques

6.1. Liste des excipients

Oxyde d'alumine hydraté
Sorbitol
Stéarate de magnésium
Gélatine
Dextrine
Acide citrique monohydraté
Amidon de blé

Vernis

Méthylhydroxypropylcellulose
Polyoxéthylène-glycol 20 000
Coccine nouvelle
Dioxyde de titane



6.2. Incompatibilités majeures

Aucune connue.



6.3. Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.



6.4. Précautions particulières de conservation

Pas de précautions particulières de conservation.



6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

Plaquette thermoformée pvc-aluminium



6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.



7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

BOEHRINGER INGELHEIM ANIMAL HEALTH FRANCE
29 AVENUE TONY GARNIER
69007 LYON
FRANCE



8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

FR/V/9945519 8/1988

Boîte de 1 plaquette de 10 comprimés
Boîte de 2 plaquettes de 10 comprimés
Boîte de 5 plaquettes de 10 comprimés
Boîte de 10 plaquettes de 10 comprimés

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.



9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

22/06/1988 - 11/03/2013



10. Date de mise à jour du texte

27/04/2020


Commentaires Produits
(n'oubliez pas de remplir les 2 champs obligatoires: adresse mail et nom du produit)
  • Adresse mail
  • Nom du Produit
  • Espèce-race-âge-sexe
  • Efficacité observée
  • Effets secondaires observés
  • Autres observations
  • Prix constaté-vendeur
  •